Problèmes de jardin les plus courants et comment les résoudre


Un jardin sain et bien entretenu est l’un des principaux centres d’attention de toute propriété, augmentant également sa valeur. Cependant, avoir un jardin dans des conditions optimales demande de notre temps et de notre dévouement. Voulez-vous connaître certains des problèmes les plus courants et comment les résoudre ?

Voici quelques problèmes courants dans un jardin

Un jardin est un système vivant comme notre corps et, comme tout être vivant, nous devons être attentifs à une série de symptômes qui indiquent que quelque chose affecte nos plantes. Les problèmes les plus courants sont le manque de nutriments ou une maladie causée par un insecte. Ces problèmes se manifestent par des “symptômes” tels que des changements de couleur de nos feuilles, l’apparition de taches sur les feuilles ou la tige ou simplement des plantes qui se flétrissent.

Il est nécessaire de connaître chacun des problèmes qui pourraient affecter notre jardin et d’apprendre quelles sont les solutions de jardin. Rappelons-nous que chaque problème peut avoir une solution écologique et respectueuse de l’environnement.

L’eau du jardin

Une idée fausse est de penser que nos plantes auront besoin d’eau à tout moment de la journée. Cette peur conduit à un arrosage excessif, ce qui fait que l’eau a un effet négatif sur nos plantes.

Il existe des indicateurs qui indiquent que notre plante souffre d’un excès d’hydratation, essentiellement si les feuilles jaunissent ou se flétrissent. Si cela se produit, nous arrosons peut-être trop nos plantes. Dans le cas où ce n’est pas le cas et que le problème persiste, on doit la possibilité d’un drainage insuffisant dans le sol qui empêche l’élimination de l’excédent.

Pour savoir si notre plante est encore humide après arrosage, il y a deux méthodes qui peuvent aider. Tout d’abord, nous pouvons mettre notre doigt dans le sol de notre pot et sentir l’humidité. Si le doute persiste, l’autre option est de soulever le pot et s’il semble lourd on peut en déduire que le sol a encore un certain degré d’humidité.

Dans le cas où vous auriez un problème avec l’évacuation de l’eau, il est possible de l’améliorer ajouter du sable dans le terreau de notre pot. Si la plante est directement sur le sol et que nous soupçonnons qu’il y a un excès d’eau dans le sol, nous pouvons essayer de la transplanter dans une zone plus élevée, car il est possible que l’eau de tout le jardin s’y écoule.

S’il y a des plantes fruitières dans notre jardin, un arrosage excessif pourrait les faire pourrir. L’excès d’eau, en plus de les faire pourrir, diminue leur capacité de conservation.

Comment arroser une plante ?

Il est important de connaître le meilleur moment pour arroser nos plantes. Il est préférable d’arroser tôt le matin ou l’après-midi/soir, c’est-à-dire lorsque les rayons du soleil ne tombent pas fortement et produisent un effet loupe.

Cela signifie que pendant les chaudes journées d’été, nous devons modifier nos heures d’arrosage. De plus, il n’est pas recommandé d’arroser les plantes lorsque le sol est très chaud, car cela créerait un effet similaire à celui d’un pot à vapeur, provoquant une évaporation rapide de l’eau et endommageant les racines.

Enfin, il est important de se rappeler qu’il est nécessaire de bien arroser le sol, plutôt que de se soucier de la tige, car le sol protège les racines, la source par laquelle nos plantes absorbent l’eau.

L’ubication

L’emplacement est vraiment important, en particulier avec les plantes d’intérieur. Il est nécessaire de garantir un bon éclairage pour que nos plantes puissent mener à bien leur processus de photosynthèse et ne soient ni endommagées ni fanées.

Il suffit simplement de les placer près d’un balcon ou d’une fenêtre ou de laisser nos stores ouverts pour que la lumière entre. Aussi, on peut envisager la possibilité d’utiliser des lampes spéciales qui simulent la présence de rayons UV.

taches brunes

Si nous remarquons que les feuilles de nos plantes sont sombres ou ont des taches brunes, sont sèches et croustillantes au toucher, elles peuvent être déshydratées. Il est conseillé de l’arroser plus souvent et d’exfolier ses feuilles, et de l’humus liquide peut également être appliqué une fois par semaine en cure.

Plantes affaiblies après avoir été repiquées

La greffe de plantes est généralement une ressource très bénéfique pour tenter de retrouver leur beauté. Pour mener à bien ce processus, il est nécessaire d’enlever les plantes une à une, de jeter les parties les plus anciennes de la plante et de replanter les parties les plus jeunes et les plus saines.

Pour que le changement soit réussi, il est également nécessaire de changer le sol, en supprimant les couches les plus superficielles et en les remplaçant par de nouvelles couches de remplissage avec plus de nutriments.

la mauvaise herbe

Un autre aspect à prendre en compte est la présence de mauvaises herbes, très agressives dans leur croissance dans nos jardins. Il est conseillé de les nettoyer le plus souvent possible en veillant à les déraciner pour éviter qu’elles ne se propagent ou ne repoussent. L’utilisation d’herbicides n’est pas recommandée dans les cas de petites plantations.

animaux endommageant les plantes

Il existe plusieurs types d’animaux, grands ou petits, qui peuvent causer de grands dommages à nos plantes. Les plus petits sont généralement des insectes, et nous pouvons les localiser juste en dessous des fleurs ou derrière les feuilles. Il est nécessaire d’effectuer une inspection complète qui nous permet de les détecter et d’appliquer des solutions spécifiques.

Il existe plusieurs indicateurs qui peuvent avertir de la présence d’insectes ; cependant, le moyen le plus fréquent de savoir que notre plante est attaquée par ces petits êtres est l’apparition de petits trous dans les feuilles.

Pour résoudre ce problème, n’utilisons pas d’insecticides chimiques comme solutions de jardinage, car ils peuvent apporter plus de problèmes que d’avantages. L’utilisation d’engrais organiques et naturels est préférable, car ils offrent de meilleurs résultats.

D’autre part, la présence de chiens, chats, oiseaux sauvages, lapins et autres rongeurs peut être une cause majeure de dommages à notre jardin. La pression de leurs pas, de leurs urines, de leurs morsures ou du creusement de puits, détériore les plantes et entrave leur développement.

L’une des solutions de jardin à ce problème consiste à installer une clôture qui empêche l’accès de ces animaux à nos jardins. Dans d’autres cas également, un toit peut être placé pour empêcher les oiseaux de s’approcher ou l’utilisation de mobiles lumineux qui provoquent le même effet.

excès d’escargots

Bien qu’ils semblent inoffensifs, les escargots représentent une grande menace pour notre jardin. Ils ont la particularité d’être principalement nocturnes, utilisant nos plantes comme abri et nourriture. Il est conseillé de les contrôler à l’aide de barrières créées avec des fils de cuivre ou d’autres barrières physiques pour empêcher leur mouvement.

moisissure sur les feuilles

La moisissure est un problème courant et est généralement causée par la présence d’une humidité excessive ou de maladies qui peuvent affecter nos plantes. Il est facile à détecter car des taches noires/foncées ou blanches/grise peuvent être vues sur les feuilles.

Bien que le traitement dépende toujours du type de champignon et de la plante affectée, il est recommandé de nettoyer manuellement les feuilles avec un chiffon doux et d’appliquer des fongicides naturels faits maison (mélange de lait et d’eau ou de savon blanc dissous dans l’eau)

Garder notre jardin sain et attrayant demande du temps et de la patience, mais en connaissant les problèmes les plus courants et leurs solutions, nous pouvons réussir.

Laissez-nous votre commentaire

Laisser un commentaire