Pourquoi avoir un potager ?

Vous pouvez manger vos propres légumes, avec leur riche saveur, sans additifs !

Lorsque vous commencez à cultiver des légumes, vous apprenez à connaître les saisons et la manière de les obtenir au mieux, en fonction du type de culture que vous pratiquez : cultures précoces, mi-saison ou tardives ; cultures de courte durée comme le brocoli ou le chou frisé ; cultures racines comme les pommes de terre, les carottes ou les panais ; ou cultures de longue durée comme les tomates, les poivrons ou les aubergines. Ce livre vous montre comment cultiver tout, des choux aux melons, des petits pois aux citrouilles.

Des légumes de saison

Ceux que l’on mange quand leur goût est le meilleur ? C’est ce que j’aime !

Si vous voulez cultiver vos propres légumes de saison, voici quelques conseils pour vous :

1) Achetez-les en saison

2) Préparez votre sol

La clé de la culture de n’importe quel légume est de bien préparer votre sol avant de le planter, c’est-à-dire de vous assurer qu’il contient suffisamment de matière organique (comme le fumier), de nutriments et d’humidité pour que vos cultures prennent un bon départ et se développent tout au long de la période de croissance, ainsi qu’après la récolte, afin qu’elles restent fraîches plus longtemps que d’habitude – si vous plantez quelque chose en mars, par exemple, il sera prêt à être consommé en juillet.

Ne plus oublier des légumes

Je sais : haricots, petits pois, artichauts, fèves… Et puis, n’oubliez pas les fruits !

Combien de fois n’oublions-nous pas que les fraises, les abricots, les figues, les melons, les pommes, les poires, les prunes, les pêches, les oranges, les pamplemousses, et même les ananas, les raisins, les bananes, les cerises, les ananas, la noix de coco…. Tous ces fruits sont disponibles toute l’année, gratuitement ! Certains ne sont mûrs qu’à certaines périodes de l’année (poires), d’autres ne sont en saison que quelques mois par an (ananas). D’autres encore peuvent être achetés congelés ou en conserve (raisins). Mais il est facile de se procurer tous ces produits ! Il suffit de se rendre au marché local, de se renseigner, de parler aux agriculteurs, de leur donner un coup de main si nécessaire, et lorsque vous avez assez d’argent pour en acheter, faites-le !

Avec un peu d’effort, vous vous retrouverez à manger une nourriture saine, savoureuse, sans coûts cachés et plus variée que jamais.

3 Ne pas suivre le calendrier du potager

La principale différence entre ces deux calendriers est le moment de la journée où ils sont observés : le calendrier lunaire a lieu la nuit tandis que le calendrier solaire se déroule en plein jour.

4 Voici une astuce pour utiliser le calendrier lunaire afin de planifier votre potager

5 Cette vidéo vous montre comment planter un jardin selon le calendrier lunaire

6 Cette vidéo vous aidera à comprendre pourquoi il y a différentes saisons en matière de jardinage

7 Apprenez à utiliser le calendrier solaire pour créer un jardin efficace.

8 Si vous n’avez pas le temps de cultiver vos propres légumes, voici une liste d’endroits où vous pouvez les acheter localement

Dans cette vidéo, nous allons examiner certains des concepts de base que vous devez connaître lorsque vous travaillez avec des lentilles composées, y compris les relations de longueur focale, les angles de vue et les changements d’échelle, et plus encore !
*** Regardez mes autres vidéos ! !! ****
À PROPOS DES LENTILLES HISTOIRE COMPLÈTE :

Il est temps de changer !

La chose la plus importante dans le potager n’est pas le sol mais les graines ! Si vous utilisez des graines biologiques, elles pousseront facilement dans un sol sain et n’auront pas besoin de soins particuliers pendant leur période de croissance, à condition qu’elles restent humides en permanence et qu’elles reçoivent suffisamment de soleil et de chaleur pendant la journée ! Après quelques semaines, vous devriez voir apparaître des pousses et la plante devrait commencer à montrer des signes de vie – cela signifie que vos semis ont bien germé ! Vous devez également vérifier régulièrement l’état de santé de vos plantes, car il arrive que des maladies les attaquent lorsqu’elles sont encore jeunes, ce qui peut entraîner de graves problèmes plus tard si rien n’est fait !

5 Ne pas protéger ses plants

Le meilleur moment pour planter des bulbes est au début du printemps, lorsque le sol s’est suffisamment réchauffé pour permettre aux racines de se développer dans le sol et de ne pas geler solidement la nuit (ce qui arrive souvent à la fin de l’hiver). Vous devez également choisir votre emplacement avec soin – un endroit exposé sera plus vulnérable au vent et à la pluie qu’un endroit abrité par des arbres ou des arbustes – et vous assurer qu’aucun bulbe existant ne pousse à proximité, car ils pourraient bien voler la lumière et les nutriments de vos nouveaux plants avant même qu’ils n’aient commencé à se développer correctement !

6 Profitez de votre jardin :

Si vous avez la chance d’habiter à la campagne où la faune est abondante, cela vaut la peine d’investir dans une paire de jumelles pour pouvoir les observer à l’œuvre ! Les oiseaux commencent généralement leur saison de reproduction à la mi-mars, mais si vous avez de la chance, vous verrez peut-être un rouge-gorge construire son nid dans votre jardin à la première heure d’un matin ensoleillé d’avril, ou un martin-pêcheur pêcher dans votre étang à la mi-avril, juste avant la période chargée de la ponte et de l’éclosion des œufs.

7 Ne pas tenir compte de la rotation des cultures

En bref, cette technique vous aidera à éviter diverses maladies qui pourraient être présentes dans le sol et d’autres problèmes qui sont généralement causés par une mauvaise fertilisation ou un mauvais entretien du sol, ainsi que par la sécheresse et les conditions climatiques extrêmes (comme le vent et la pluie).

Une “rotation” consiste à récolter une culture à la fin de sa saison avant d’en planter une autre au même endroit, ce qui laisse à la culture précédente le temps de sécher et de retourner les éléments nutritifs au sol, de sorte que l’année suivante, la nouvelle culture dispose de plus d’éléments nutritifs pour se développer et être plus saine et plus forte que la précédente, grâce aux éléments nutritifs absorbés par la culture précédente au cours des années précédentes, qui ont aidé la nouvelle culture à se développer de manière forte et saine, avec moins d’efforts de la part de l’agriculteur ou du jardinier pour s’assurer que sa croissance est réussie et saine (iStock).

Comment planter une graine de tournesol dans le sol ?

Préparation du sol : La préparation du sol est la première étape de la préparation de la zone où vous voulez planter des graines.

En conclusion

Vous pouvez manger vos propres légumes, sans additifs ! Vous êtes prêt à commencer à cultiver vos propres légumes ? Vous pouvez découvrir comment

Comment cultiver des légumes

Si vous essayez de supprimer le sucre et les glucides, vous aurez du mal à trouver des moyens de consommer tous les fruits de votre liste… Mais vous le POUVEZ !

Le calendrier solaire comprend un système permettant de déterminer le jour de la semaine de l’année qui commence le…

Vous pouvez planter des légumes pour votre récolte de printemps à n’importe quel moment d’un mois lunaire, à l’exception du jour de la semaine.

Cette vidéo vous montre comment planter un jardin selon le calendrier lunaire.

Pourquoi le jardinage est-il saisonnier ? (Vous allez comprendre pourquoi).

Dans les temps anciens, la Terre faisait partie d’un système solaire unique, vaste et stable. Mais le

Si vous n’avez pas suivi de cours de physique, voici un aide-mémoire contenant les termes les plus courants liés aux lentilles.

C’est le moment de changer ! La chose la plus importante dans le potager n’est pas la terre mais les graines !

Le meilleur moment pour planter des bulbes est au début du printemps, lorsque le sol s’est suffisamment réchauffé pour permettre aux racines de se développer dans le sol et de ne pas geler solidement la nuit (ce qui arrive souvent à la fin de l’hiver). Choisissez soigneusement votre emplacement – un endroit exposé sera plus vulnérable au vent et à la pluie qu’un endroit abrité par des arbres ou des arbustes – et assurez-vous qu’il n’y a pas de bulbes existants à proximité, car ils pourraient bien voler la lumière et les nutriments de vos nouvelles plantes avant même qu’elles aient commencé à se développer correctement !

#7 Tenez un registre : Si vous avez la chance d’avoir une véranda, un porche ou un jardin ensoleillé, vous pouvez noter les dates de ces journées ensoleillées et noter quelles plantes ou quels bulbes étaient sortis à cette période de l’année. Vos archives vous seront précieuses lorsque vous envisagerez votre prochain plan de jardinage.

Une alimentation saine est importante car elle vous apporte les éléments de base dont votre corps a besoin pour grandir et se développer, et vous permet de mener une vie active et saine en général. Cependant, une alimentation équilibrée comprenant ces différents nutriments est un élément nécessaire pour atteindre une santé et un bien-être équilibrés.

Laisser un commentaire