Idées pour faire un jardin vertical


Ces dernières années, l’énorme développement des villes a également signifié un énorme problème pour notre écosystème. Parmi les conséquences les plus palpables, la diminution des espaces verts, des lieux absolument nécessaires au développement durable de la population.

Face à cette problématique, il est nécessaire de générer des écosystèmes urbains qui contribuent à avoir une planète en harmonie avec ses ressources.

Avez-vous entendu parler des jardins verticaux ? Ce sont des structures spéciales qui simulent un jardin, avec la particularité d’être orientées verticalement. Ce concept, proposé à l’origine par le botaniste français Patrick Blanc, représente l’une des solutions les plus intelligentes pour optimiser l’espace des villes en ce 21e siècle.

Ce type de jardin n’est pas une invention humaine, puisque dans la nature les plantes sont tout à fait capables de pousser de cette manière sur les falaises. C’est pour cette raison que la construction de ce type de jardin vise à imiter cette capacité naturelle des plantes. Cependant, pour que nous obtenions un résultat réussi avec notre jardin, il est nécessaire d’avoir certaines notions afin qu’il dure dans le temps et nous permette de profiter de ses différents bienfaits.

Quelques exemples de jardins verticaux simples

Il existe une grande diversité de jardins verticaux qui varient selon les goûts de chacun. Certains facteurs à prendre en compte sont les différents matériaux pour la structure (plastique, feutre, bois), les espèces de plantes que nous voulons planter et le substrat que nous utilisons pour cette plantation (terre, mousse, mixte, hydroponique.

Certains types de jardins verticaux sont:

1. Dans les murs ou les clôtures : C’est devenu l’une des options les plus populaires lors de la création d’un jardin vertical. Nous pouvons le créer à partir de l’utilisation de vignes et d’autres plantes grimpantes.

2. Corniches de fenêtre et de balcon : C’est idéal si nous vivons dans un appartement, en pouvant faire pousser des fleurs et des plantes comme si nous avions un vrai jardin extérieur. De plus, ils nécessitent peu d’entretien, ce qui nous fait gagner du temps et de l’argent. Il est idéal pour planter des fleurs telles que des pétunias ou des pourpiers.

3. Murs intérieurs et extérieurs de la maison: Les diviseurs peuvent être utilisés comme organisateur de chaussures pour les plantes comme les fougères pour donner cette impression visuelle d’un mur végétalisé. C’est une option assez économique lorsque vous décidez de construire votre propre jardin vertical.

4. Structures métalliques ou palettes bois : Ces structures s’avèrent tout à fait optimales lors de la construction de notre jardin vertical. Ces plantes aux racines peu profondes sont recommandées pour ce type de jardin.

pourquoi avoir un jardin vertical ?

Il existe de nombreuses raisons d’avoir un jardin vertical; des raisons allant des avantages pour l’environnement pour aider notre propre santé, ou pour être un élément décoratif intéressant.

Ils économisent du temps, de l’argent et de l’eau

Ce type de jardin a une faible consommation d’eau, grâce à la possibilité d’utiliser un circuit fermé qui contrôle l’irrigation. De plus, en accrochant les plantes verticalement sur les murs, cela nous permet de mieux profiter de chacun de nos espaces.

Ce type de structure présente l’avantage de nécessiter peu d’entretien, puisqu’il n’est pas nécessaire d’enlever les mauvaises herbes. D’autre part, un jardin vertical peut aider à réduire la température intérieure d’une propriété en été et, à son tour, parvient à maintenir une température optimale tout au long de l’hiver.

Améliore la qualité de l’environnement

Ce petit écosystème réduit l’effet d’îlot de chaleur dans les grands centres urbains. Il réduit également le risque d’inondation, car il retient une grande partie de l’eau de pluie.

Donne de la valeur au bien

Ces structures repoussent la prolifération des insectes et des bactéries, puisque ce système agit comme un répulsif biologique naturel.

Mais, tout aussi important que ce qui précède, un jardin vertical revalorise la propriété, en produisant une amélioration esthétique. Grâce à ces jardins, il est possible de créer une intégration architecturale et une valorisation paysagère du lieu.

Ce jardin peut fonctionner pour couvrir les murs ou les murs qui sont endommagés, ou avec des finitions peu esthétiques. Il peut également créer une séparation des zones végétalisées, ainsi que fournir une intimité en bloquant la vue entre deux maisons.

Avantages pour la santé

Un mètre carré de mur végétalisé pourrait produire l’oxygène dont une personne a besoin pendant un an. En outre, il a la capacité d’aider au processus de piégeage de la poussière.

Avoir de la verdure sur le lieu de travail améliore la concentration et réduit certains inconforts physiques. Une couche de végétation sert également d’isolant, réduisant les niveaux de nuisance sonore.

Ce sont les outils nécessaires pour créer un jardin vertical

Une fois que nous connaissons les avantages des jardins et les différentes raisons que nous pouvons utiliser pour les créer, c’est à nous de commencer à construire notre propre jardin vertical.

Il faut choisir un espace approprié. Il est important que nous choisissions un espace où la lumière et l’air abondent et, à son tour, où nous pouvons adapter un système d’irrigation en fonction de la conception du jardin. Les endroits les plus recommandés pour installer notre jardin vertical sont une fenêtre, un balcon ou un autre espace avec une bonne ventilation et un bon éclairage.

Il est possible d’acquérir des ampoules spéciales dans les cas où le jardin occupe un espace intérieur, mais il faut toujours se rappeler que la lumière du soleil sera meilleure. Si vous souhaitez planter des légumes ou des fruits comestibles dans le jardin, la lumière du soleil, une bonne hydratation et un bon espace sont indispensables à son bon développement.

Avant de démarrer le projet, il est important que nous nous demandions : dans quelle mesure sommes-nous disposés à prendre soin du jardin ? De plus, il est important de décider du type de système d’irrigation que nous voulons utiliser. Plus la complexité du jardin est grande, plus le coût et le temps que nous devons investir sont importants.

En ce qui concerne les systèmes d’irrigation, il est temps de décider de sa structure, et il peut être simplement connecté au robinet ou via un système de goutte à goutte ou de pompage. Il faut considérer que le système de pompage est destiné aux jardins plus grands et plus complexes qui nécessitent plus d’entretien, et peut être une bonne option à long terme.

Dans le cas où nous voudrions construire un petit jardin, dans lequel nous pouvons inclure entre six et trente plantes, l’idéal serait de mettre en place un système d’irrigation autonome, c’est-à-dire dans lequel vous arrosez vous-même. Ce système est un excellent moyen d’économiser de l’argent.

La terre et les engrais organiques sont la meilleure option pour décider sur quelle base construire notre jardin, en tenant compte du fait qu’il s’agit de méthodes naturelles. Il existe également différents types de substrats hydroponiques qui ont un coût plus élevé car elles consomment plus d’eau et nécessitent un système d’irrigation plus avancé.

Concernant les matériaux à choisir, nous pouvons réaliser notre jardin avec différents matériaux, comme le feutre, le plastique, les matériaux recyclés et bien d’autres. Votre choix dépendra toujours du type de plantes que nous allons planter. Il est conseillé d’opter pour des matériaux durables comme le feutre et les pots.

Enfin, il est important d’avoir le bon matériel pour l’entretien de notre jardin vertical, notre propre pelle, terreau, pot, engrais et un arrosoir.

Laissez-nous votre commentaire

Laisser un commentaire