Comment planter une laitue


Si vous voulez savoir comment planter une laitue, continuez à lire car ici vous connaîtrez les étapes nécessaires pour le faire.

De nombreuses familles ont choisi d’avoir leur propre jardin à la maison. Cela apporte sans aucun doute de nombreux avantages pour la santé, car cela nous permet de manger sainement, loin des pesticides ou autres produits chimiques qui peuvent altérer et contaminer les propriétés des cultures.

Cependant, l’entretien de nos propres cultures implique plus que la simple plantation et la surveillance de la croissance de temps en temps, cela nécessite suffisamment de temps pour arroser, fertiliser et surveiller la santé des plantes.

L’un des légumes les plus courants dans les jardins potagers est la laitue. Ceux-ci occupent une place pertinente dans l’alimentation des familles, puisqu’ils accompagnent un grand nombre de plats en raison de leur saveur et de leurs bienfaits sur le système circulatoire et digestif. Ils fournissent du fer, des fibres et servent d’antioxydant, retardant le vieillissement cellulaire.

type de terrain

Avant de décider de planter une laitue, il est nécessaire de sélectionner le récipient où nous allons la placer, ainsi que d’avoir le bon sol à portée de main pour que la plante puisse se nourrir et grandir. Comme recommandation, le réservoir devrait avoir des pinces pour pouvoir le déplacer ou choisir un lit surélevé, où il reçoit suffisamment de lumière, mais sans être abondant.

Le matériau est indifférent, ils peuvent être adaptés aux contenants en plastique ou en carton, même s’il doit être un matériau résistant pour supporter la quantité d’eau avec laquelle il est irrigué. Il est préférable d’utiliser des caisses ou des caisses en bois, afin qu’il y ait une plus grande résistance et que l’humidité ne s’évapore pas aussi rapidement.

Maintenant, une fois que nous avons le récipient, nous devons déposer deux cuillères à soupe de sol fertile, puis le préparer avec une cuillère à soupe de mousse de tourbe, une de vermiculite et une autre de perlite. La terre peut être végétale ou tout ce qui vient dans un sac. Ces trois éléments (les deux derniers sont des minéraux) aident à drainer et à retenir l’eau plus longtemps afin que le sol reste humide et retienne beaucoup plus de nutriments à assimiler par la plante.

Une fois que nous les avons tous incorporés, nous devons les mélanger très bien avec le sol jusqu’à ce qu’il y ait une consistance douce et lisse.

distribution de semences

Si nous voulons avoir un jardin cohérent, nous pouvons planter des graines de laitue de différentes variétés. Parmi les options figurent la laitue Bibb, Simpson, Romaine, entre autres. Chacun change en termes de taille, de couleur, de forme et de saveur, il faudra donc tenir compte de leurs caractéristiques pour décider comment les accueillir.

Pour commencer à les distribuer, nous devons d’abord tracer les lignes au sol où nous les placerons. Chacun doit avoir au moins un demi-quart de pouce de profondeur et 8 à 12 pouces de distance. De plus, chaque laitue doit être séparée les unes des autres d’au moins 2 centimètres, entre

Dans le cas où les graines arrivent dans un emballage, il est préférable de les ouvrir d’un coin pour ainsi les étaler petit à petit. Il faut veiller à ce que le récipient soit suffisamment profond pour que les racines ne soient pas comprimées et que ses feuilles puissent se développer librement.

vidange correcte

Bien que ces plantes soient faciles à cultiver et s’adaptent à presque tous les types de contenants, il est nécessaire de prendre en compte certaines précautions pour qu’elles poussent comme prévu.

Une fois qu’ils sont en terre, il faut les recouvrir d’un peu plus du même mélange et les vaporiser avec suffisamment d’eau. Pour cette espèce, il est nécessaire de conserver suffisamment d’humidité pour pouvoir pousser et ne pas se dessécher, car, si cela se produit, il sera très difficile de les récupérer. Il est important de savoir qu’il ne faut pas les arroser avec un tuyau ou tout autre outil qui pourrait inonder la terre ou les noyer ; il est préférable de s’appuyer sur des éléments qui permettent une irrigation goutte à goutte.

Maintenant, comme un bon drainage accélère le processus de cette plante, il est nécessaire de les conserver de préférence à des températures froides, plutôt que chaudes, car le soleil fait consommer l’eau plus rapidement. Les laitues ne résistent pas à des températures supérieures à 30 degrés, la température idéale le jour est donc de 14° et la nuit, de 5° en dessous de zéro.

soin des plantes

Comme les feuilles sont très longues, il est important de les couvrir pendant l’hiver, de les protéger du soleil et de les protéger des parasites. Pour cela, il sera important de les vérifier, au moins une fois par semaine, pour détecter la présence d’insectes ou de maladies qui pourraient leur faire du mal. Si vous trouvez quelque chose, il est préférable de couper les feuilles contaminées pour éviter que les dégâts ne se propagent davantage.

En tant qu’auxiliaire, nous pouvons utiliser l’agrovelo pour prendre soin de notre récolte. Il s’agit d’une maille qui sert de couche isolante contre tous les facteurs agressifs de l’environnement. Parmi les ravageurs les plus courants figurent les limaces et les escargots, des animaux attirés par l’humidité. Ils nichent généralement dans la tige, il ne faut donc pas oublier de vérifier cette zone.

Quand collecter ?

Si nous voulons profiter de notre récolte pour faire une délicieuse salade, le meilleur moment pour la récolter est lorsque les feuilles ont poussé jusqu’à 15 centimètres. Il est important de les retirer avec un couteau ou des ciseaux, en essayant de laisser au moins 4 centimètres intacts du bourgeon afin qu’il puisse repousser. Les feuilles qui doivent être enlevées sont celles du haut, laissant celles du milieu et celles du bas libres.

Maintenant, si nous avons suffisamment d’espace pour que nos laitues se reproduisent, nous n’aurons qu’à veiller à ce que les feuilles centrales poussent suffisamment pour que les graines germent et nous pourrons recommencer le processus de culture.

Chaque variété de laitue a son temps de croissance et de récolte, il faut donc connaître les qualités de nos variantes pour les couper au bon moment. Une culture peut être préparée de février à mai pour recevoir la récolte d’été, ou d’août à octobre pour la récolte d’hiver.

Comment les garder frais ?

Si nous voulons que notre laitue ou nos feuilles de laitue restent fraîches assez longtemps avant d’être consommées, il est nécessaire de les garder humides et capables de respirer. Comme vous le remarquerez, la clé de la façon de planter une laitue et de la conserver est toujours axée sur la quantité d’eau que nous fournissons pour ne pas la laisser mourir.

Comment faire pour qu’ils se reproduisent ?

Afin d’obtenir une graine capable de germer, nous devrons laisser mûrir environ 20 laitues ou plus. Pour cela, il faudra vérifier que les laitues sont de la même variété, sinon la graine naissante sera un mélange des différentes variantes. Une fois la graine là, nous devrons recommencer le même processus pour qu’elle pousse comme nous le voulons.

En raison de sa docilité, la laitue peut être cultivée avec d’autres légumes, parmi lesquels la tomate, la carotte, la fraise, le chou-fleur, le concombre, entre autres, afin que nous puissions profiter d’avoir plus d’un légume dans notre jardin potager.

Maintenant que nous savons comment planter de la laitue, nous pouvons profiter des avantages d’avoir un jardin à la maison. En plus de nous procurer de saines habitudes alimentaires, la préparation des pépinières devient une activité à partager en famille, tout en apprenant des techniques pour cultiver nos légumes préférés.

Laissez-nous votre commentaire

Laisser un commentaire