Comment faire une armoire à plantes


Apprenez à fabriquer un meuble pour plantes et décorez les couloirs et les espaces de transition de votre maison en les remplissant de vie et de couleurs.

Si nous voulons donner un twist à la décoration de notre maison, les plantes sont une excellente alternative. En plus de créer des environnements naturels et frais, ses formes et ses couleurs sont idéales pour mettre en valeur les espaces de peu d’attention tels que les couloirs et autres zones de transition.

Bien que ces zones soient généralement étroites, on peut utiliser des étagères suspendues pour ne pas gêner le passage ni les surcharger visuellement. Il existe des designs discrets et simples que l’on peut facilement créer à placer sur les murs et décorer avec des plantes.

Que faire avant de construire une armoire à plantes ?

1. Définir l’espace

Avant de commencer, nous devons définir l’espace où nous placerons les meubles. Nous pouvons le placer sur l’un des murs du salon, à côté de la porte principale, dans les couloirs qui mènent aux chambres, ou à l’intérieur de la salle de bain ou de la cuisine. La seule chose à laquelle il faut veiller est que la circulation reste fluide et que le passage de la lumière ne soit pas obstrué.

Une autre alternative est de le placer près d’une fenêtre, de cette façon les plantes recevront suffisamment de soleil et d’ombre pour pousser. Une fois que nous aurons choisi le lieu, nous devrons mesurer l’espace afin que le meuble ait la bonne dimension.

2. Sélectionnez les plantes

Les plantes d’intérieur sont essentielles pour la décoration. Ils se caractérisent par des niveaux élevés de lumière, bien que cela puisse varier selon les espèces. Il est préférable de rechercher ceux qui sont à mi-ombre ou à l’ombre pour faciliter les soins. Parmi celles que l’on peut choisir figurent des succulentes, des mini fougères, des cactus ou des plantes d’abondance. Ces derniers n’ont besoin d’être arrosés qu’une fois par semaine.

Pour donner du mouvement et de la couleur à vos espaces, intégrez des plantes telles que le berceau de Moïse, les violettes africaines. ou le kalanchoe. Tous les trois doivent être placés dans des endroits avec beaucoup de lumière (pas sous le soleil) et être dans des endroits frais, donc la meilleure option est de les avoir près d’une fenêtre.

3. Obtenez le matériel

Pour l’élaboration d’étagères, nous n’avons pas besoin d’autant de matériaux:

  • Planches.
  • Cordon ou mecate.
  • crochets.
  • Celui-là.
  • Scellant.
  • Perceuse.

Le nombre de morceaux de bois dépendra de la hauteur du mur et de la longueur que nous voulons pour l’étagère. Pour ce dernier il faudra aussi tenir compte de l’espace que l’on laissera entre table et table.

Comment faire une armoire à plantes ?

  1. Couper le bois : Pour couper le bois, nous devrons d’abord définir le design de nos meubles. Ils peuvent être sous la forme d’un rhomboïde ou du rectangle classique. L’épaisseur dépendra de la taille des pots.
  2. Découpez : Plus tard, avec la perceuse, nous percerons les coins par lesquels passera la corde ou le cordon.
  3. Poncer et ajouter du mastic : avant de joindre les pièces, nous devons les poncer et les sceller afin que la surface soit lisse et stable. De plus, le scellant aidera à protéger le bois de l’humidité.
  4. Assemblons les morceaux ! Nous mettrons le cordon dans chaque coin de la table et nous l’attacherons en dessous pour qu’ils ne glissent pas. Vous devez calculer la distance entre pièce et pièce pour que les pots s’adaptent sans complications.
  5. Mettez les crochets : Une fois le meuble prêt, il faudra installer les crochets qui serviront de support. Ils peuvent être placés au plafond ou au mur, selon le style que nous recherchons.
  6. Prêt à accrocher : Avec les crochets en place, nous pouvons maintenant placer l’étagère puis les plantes. Nous devons nous assurer qu’il est ferme et ne dépasse pas le poids.
  7. Décoration supplémentaire : pour compléter la décoration, on peut ajouter quelques livres. Comme pour le reste de la pièce, nous pouvons ajouter des plantes plus grandes dans certains coins.

Conseils pour décorer une étagère

Cette conception d’étagère est simple et parfaite pour n’importe quel décor, cependant, nous pouvons jouer avec certains éléments pour la personnaliser encore plus.

jouer avec les formes

Au lieu de la rendre verticale, l’étagère peut devenir horizontale. On peut intercaler les planches et les loger le long du mur, en restant sous forme de balançoires. Pour pouvoir les tenir, nous devrons ajouter un crochet au milieu de certaines pièces.

combiner des matériaux

Pour lui donner plus de texture, nous pouvons mélanger différents matériaux. Les jardinières peuvent être faites de céramique, de bois, d’aluminium, d’argile, de plastique, de fibre de verre, de pierre ou de résine. Nous pouvons également les choisir dans différentes tailles pour donner du mouvement.

peindre les étagères

Si nous voulons que nos meubles se démarquent encore plus, nous ne pouvons pas arrêter de peindre les planches. Idéalement, ils devraient être dans des couleurs vives, comme le bleu, le rose ou le jaune, pour créer un environnement plus amusant. Ils peuvent être intercalés ou tous de la même tonalité.

ajouter des souvenirs

Comme déjà mentionné, une alternative pour compléter la décoration est de placer d’autres objets. On peut ajouter un ensemble de portraits avec des photos de voyage et de famille pour le personnaliser, ou même mettre une photo ou un petit tableau d’un paysage.

ne pas saturer

Ceci est important pour que les meubles ne tombent pas. L’idéal est de placer au maximum deux pots par étagère et qu’ils soient bien répartis pour qu’un côté n’ait pas l’air plus surchargé que l’autre.

Autres types d’étagères pouvant être combinées

étagère sans fond

Nous parlons d’étagères ou d’étagères qui n’ont que le contour de la structure, de sorte que le mur devient l’arrière-plan. Cela rend la pièce plus uniforme et propre. Pour obtenir un style chromatique, nous pouvons ajouter un sol en sable pietra dans notre salon.

Étagère sous un miroir

Si nous avons un miroir ovale dans le salon ou dans l’un des couloirs, nous ne pouvons placer qu’une étagère en dessous. Cela nous permettra non seulement de placer une petite plante, mais aussi de laisser des clés, des montres ou tout autre accessoire pour un usage quotidien.

Étagère flottante

Ce sont ceux qui n’ont pas de joints, ils sont fixés directement au mur, ce qui leur donne l’impression de flotter. Comme les conceptions sans fond, ce type d’étagère aide les espaces à paraître plus grands, plus propres et plus organisés. Nous pouvons en placer autant que nous voulons et les répartir de différentes manières !

Étagère insérée dans le mur

Il y a des étagères qui peuvent être logées dans les interstices de certains murs, cela leur donnera l’impression de faire partie du même espace, tirant le meilleur parti de la pièce. Nous pouvons placer quelques plantes et même une télévision, si l’espace est grand.

en forme d’échelle

Si nous voulons être plus originaux, nous pouvons utiliser un escalier en bois ou en métal de taille moyenne pour placer nos plantes. Si vous choisissez cette option, il est important d’allouer un espace où il n’interfère pas avec la mobilité et la fonctionnalité de l’espace. Si les marches sont larges, nous pouvons ajouter des caisses en bois ou des palettes à utiliser comme pots de fleurs.

Palettes

Les boîtes fabriquées à partir de palettes servent également d’étagères. Nous pouvons les empiler ou les placer en vrac (tout comme les flotteurs), pour créer des environnements plus rustiques et naturels.

Comment prendre soin de nos plantes d’intérieur ?

  • Arrosez constamment : ils doivent rester humides (pas mouillés). Vous devez ajouter de l’eau chaque fois que le sol a une couleur claire ou des fissures. Dans le cas des succulentes, il faut attendre qu’elles soient presque sèches pour arroser à nouveau.
  • La température de l’eau: il doit être à température ambiante, sinon nous pouvons endommager les racines.
  • Poser le sol préparé : Ce produit aide à drainer correctement l’eau et à augmenter l’oxygène, stimulant la croissance des plantes. C’est très utile si nous avons des pots en argile, car ils absorbent une partie de l’eau.
  • Zones lumineuses : Comme déjà mentionné, nous devons choisir des zones de la maison qui disposent de sources lumineuses, car la qualité, l’intensité et la durée de la lumière influenceront la croissance de nos plantes.
  • Il ne faut pas trop les déplacer. une fois l’emplacement choisi, il est préférable de ne pas les modifier. Les plantes s’adaptent lentement à l’atmosphère, donc pour ne pas générer d’impact négatif, elles doivent être conservées au même endroit.

Maintenant que vous savez comment fabriquer un meuble pour plantes, vous pouvez décorer les couloirs et les zones de votre maison qui ont besoin d’un peu de couleur. Il existe de nombreuses alternatives végétales que vous pouvez intégrer à l’intérieur, apportant des améliorations non seulement décoratives, mais aussi pour la santé et la qualité de l’air.

Laissez-nous votre commentaire

Laisser un commentaire