Comment faire récupérer votre jardin après le froid


Les basses températures sont souvent cruelles pour le jardin, et bien qu’il existe de nombreuses mesures que nous pouvons prendre avant l’arrivée de l’hiver, nous vous dirons aujourd’hui comment faire en sorte que votre jardin se remette du froid et soit à nouveau plein de vie.

Matériaux pour la récupération de votre jardin

Nous savons que le jardin est une partie importante de votre maison, donc le voir détruit peut vous décourager. Mais rassurez-vous, vous verrez comment avec dévouement vous pourrez le quitter encore mieux qu’avant.

Pour commencer, il est important que vous soyez préparé, et par cela nous entendons non seulement que vous réserviez du temps pour cette tâche, mais aussi que vous ayez beaucoup de patience et soyez attentif à chaque étape.

D’un point de vue matériel, il est vital que vous disposiez de quelques éléments de jardinage qui vous seront utiles non seulement à cette occasion, mais aussi lorsque vous devrez l’entretenir.

Sécateur : si c’est la première fois que vous en utilisez un, n’ayez pas peur, les cisailles de jardin fonctionnent de la même manière qu’une cisaille commune. Cela vous permettra d’être plus précis lors de l’élagage et de la coupe des parties touchées.

Gants de jardinage : ils sont très résistants et protégeront vos mains, car vous pourriez vous blesser avec des branches ou des cailloux, et même des épines. De plus, ils empêcheront votre peau d’entrer en contact avec des produits chimiques ou la terre de s’infiltrer entre vos ongles.

Sacs: Beaucoup de déchets ont sûrement été générés dans le jardin après le vent et le froid, donc quelques sacs seront nécessaires pour déposer et déplacer les déchets. Optez pour des modèles robustes qui comprennent des poignées pour les tenir facilement. Complétez avec une grande poubelle.

Balais: vous devez balayer les branches et réorganiser l’espace à nouveau. Il deviendra un grand allié si ce que vous voulez c’est nettoyer et ranger !

Engrais/engrais : le froid rend les plantes incapables d’absorber correctement l’eau et les nutriments, les empêchant de continuer à pousser, elles auront donc besoin d’un peu d’aide pour récupérer. Sur le marché, il existe différents types d’engrais et d’engrais, et le bon dépendra du type de plantes que vous avez et de la quantité.

Testeur de sol : il est très efficace pour déterminer les conditions dans lesquelles il se trouve, ainsi que pour décider quel type d’engrais est le plus approprié.

L’obtention de ces éléments facilitera non seulement votre travail, mais garantira également d’excellents résultats.

Comment faire récupérer votre jardin après le froid

Enlevez les branches et les feuilles

Pour commencer, vous devez prendre quelques mesures de sécurité. Faites attention aux branches tombées et aux plantes cassées, car vous pourriez vous blesser. Essayez de redresser, d’attacher les branches et de soulever les plantes tombées pour clarifier l’image et évaluer le niveau de dégâts. Pour ce faire, utilisez toujours des gants de jardinage.

Examinez chaque plante et chaque arbre et déterminez si seules les feuilles sont endommagées ou si les branches et la tige le sont également. De plus, vous devez évaluer si le sol est affecté et dans quelle mesure.

Évaluer les dégâts

Dans le cas où la plante n’est endommagée qu’au niveau de ses feuilles, vous avez beaucoup de chance ! La seule chose qui sera nécessaire est de couper les parties sèches pour faciliter sa croissance. Faites-le très soigneusement et ne coupez aucune zone verte ! Le sécateur sera très utile à ce stade.

Il peut également arriver que les parties touchées atteignent les feuilles et les branches, c’est-à-dire que presque toute la plante est en mauvais état. Ensuite, vous devrez couper les zones endommagées.

Quand couper ?

Il est conseillé d’attendre le printemps, car le temps chaud aidera la plante à devenir plus forte. Et si vous avez dans votre jardin des espèces sensibles au froid, attendez que les pousses réapparaissent, ce sera le bon moment pour décider de la taille à tailler.

Que se passe-t-il si l’un de vos arbres tombe ?

Si vous avez récemment planté un arbre et qu’il est tombé, couvrez immédiatement les racines avec de la terre fraîche et replantez. Le nouveau sol est très important dans le processus de récupération, car l’engrais fournit tous les nutriments dont votre plante a besoin pour s’améliorer et se renforcer.

Vous pouvez aussi utiliser de l’engrais, et ne désespérez pas ! À de nombreuses occasions, il y a des plantes qui ont besoin de plus de temps pour revivre, donc si vous leur consacrez suffisamment de temps, vous y parviendrez sans aucun doute. Il faut se rappeler que les plantes sont des êtres vivants, elles se rétabliront donc avec succès si elles sont soignées correctement.

Donnez-lui le temps de suivre son processus naturel

Vous devez également accorder du temps à la nature et à la météo, car avec l’arrivée du printemps, la température commencera à monter et votre jardin connaîtra des changements positifs. Essayez de suivre une routine non invasive et soyez très patient.

Nous vous garantissons que si vous suivez les étapes décrites ci-dessus, votre jardin fera sensation en hiver. Cependant, nous vous donnerons également quelques idées pour que vous disposiez de plus d’outils et que vous puissiez prévenir les dommages avant le début de l’hiver.

Conseils à retenir pour affronter l’hiver qui arrive

Couvrir ou envelopper les plantes

Placez un type d’isolant pour les protéger du froid, de la grêle, du vent et de la pluie. Le papier journal est très utile pour les racines, tandis que nous pouvons envelopper le reste avec une toile d’ombrage ou une literie. Cette forme de protection fonctionne pendant de courtes périodes d’orages ou la nuit, car c’est à ce moment que les températures les plus basses sont enregistrées.

Tailler les plantes

Coupez les branches qui commencent à sécher, enlevez les feuilles mouillées et éclaircissez la pelouse. Bien que cela doive être fait périodiquement, cela devient très important par temps orageux et en hiver, sinon cela pourrait provoquer l’apparition de champignons ou la pourriture plus rapide des plantes.

Lorsque vous éclaircissez l’herbe, ne la laissez pas trop courte car elle sert de protection et enlevez les feuilles au moins une fois par semaine. Ne plantez pas non plus à ce moment-là, car il est probable que cela ne donnera pas de bons résultats.

Déplacez les petites plantes vers un endroit plus sûr

Autant que possible, essayez de les emmener dans des pots dans un endroit où la température est plus élevée, cela peut être dans votre terrasse ou votre garage. La chaleur de la maison les gardera en sécurité.

Arrosez vos plantes et arbres avant le gel

Essayez d’arroser avant que le froid n’arrive, et de préférence le matin, car ainsi la plante aura la possibilité d’absorber l’eau et de rester hydratée plus longtemps. En hiver, n’arrosez que lorsqu’il fait chaud et réduisez le nombre de fois. Si la température est inférieure à 0 degré, abstenez-vous de le faire.

Il en va de même pour les engrais. Il est préférable d’en profiter avant l’hiver pour appliquer la quantité nécessaire. Dès que le changement de saison arrivera, ils demanderont moins de quantité, puisque les plantes entrent dans une sorte de léthargie.

Selon vos disponibilités et votre expérience, vous pouvez choisir un ou deux des conseils, ou tous, vous n’avez rien à perdre à les combiner ! N’oubliez pas que plus vous prévenez, meilleurs seront les résultats que vous obtiendrez, car vous réduisez le risque.

Maintenant oui! En sachant comment remettre votre jardin sur pied et en tenant compte des conseils de prévention, vous avez déjà toutes les informations nécessaires pour traverser le printemps. Ne cessez pas de les mettre en pratique.

Laissez-nous votre commentaire

Laisser un commentaire