Comment faire des pots suspendus


Les pots suspendus sont une façon élégante et originale d’utiliser l’espace et de faire de vos plantes préférées le centre de l’attention. De même, ils sont une excellente option si vous avez de petites surfaces, car ils vous permettent de décorer sans perdre de surface utile. Aujourd’hui, nous allons vous montrer étape par étape comment fabriquer les pots qui donneront une nouvelle vie à votre maison, mais d’abord, nous vous aiderons à choisir le meilleur design possible.

La suspension de pots suspendus permet de tirer le meilleur parti des petits espaces. Parmi les aspects à prendre en compte figurent non seulement sa faisabilité – que le plafond résiste au poids, qu’il n’entrave pas le passage une fois installé – mais aussi l’aspect décoratif. Par exemple, si vous souhaitez organiser un ensemble de jardinières suspendues, essayez de jouer avec les différentes hauteurs pour créer un point focal dans les airs attractif et innovant.

Le design et la couleur que vous déciderez de leur donner seront déterminants. Si vous souhaitez donner de l’importance au pot, vous pouvez choisir des couleurs vives telles que le jaune, le fuchsia, les nuances de rouge et les bleus électriques. En revanche, si vous préférez que le pot ait un rôle plus fonctionnel ou porteur, optez pour des couleurs sobres ou pastel comme le beige, le gris, le rose pâle ou le bleu clair. Ceux-ci génèrent une rupture visuelle.

Le type de plante est également important. Pour réduire les désagréments éventuels lors de l’arrosage, nous vous suggérons de choisir des plantes qui nécessitent peu d’eau et qui sont à l’aise dans les environnements chauds, ou du moins qui y résistent, car la température est plus élevée à des altitudes plus élevées.

Dans les espaces plus sombres, les fougères apportent de la vitalité, tandis que dans les environnements plus chauds, vous pouvez opter pour des plantes succulentes décoratives qui nécessitent peu de soins et poussent facilement. Pensez à faciliter votre quotidien : placez le pot à une hauteur qui ne vous rende pas si difficile son arrosage ou au moins ayez des chaises ou des sols qui vous aident dans l’accomplissement de cette tâche.

Lorsque vous êtes convaincu de revitaliser votre maison et d’essayer les jardinières suspendues, jetez un coup d’œil au projet suivant conçu avec des matériaux peu coûteux et facilement disponibles. Bien sûr, vous devez d’abord choisir les plantes que vous souhaitez utiliser puisque la conception doit être faite sur mesure compte tenu des dimensions des plantes. N’oubliez pas de prendre en considération la zone où se trouveront les plantes, c’est-à-dire s’il s’agit d’un endroit ensoleillé ou ombragé et quel type de lumière il reçoit tout au long de la journée.

Évaluez si l’espace dans lequel vous placerez votre pot suspendu souffre des ravages du vent, car le balancement du pot peut causer des dommages et être dangereux pour les enfants. Pour cette même raison, une mesure préventive consiste à accrocher le pot à distance des fenêtres ou des grandes baies vitrées (vous pouvez mesurer l’oscillation pour lever les doutes).

Ensuite, dans ce pas à pas nous allons vous montrer comment réaliser une belle jardinière suspendue avec une boite faite de bâtons de bois disposés horizontalement, soutenue par une corde épaisse qui est attachée à un anneau supérieur.

Matériaux:

  • végétaux
  • Terreau pour pots.
  • Jardinières
  • 1 morceau de bois de 1,5 cm d’épaisseur (la dimension de chaque planche dépendra de la taille des pots que vous aurez choisis). Le cèdre a une bonne résistance à la détérioration naturelle.
  • Corde d’une épaisseur maximale de 8 mm, la longueur dépend de la hauteur que vous définissez.
  • Ruban à mesurer, crayon, gants de protection.
  • Visser et percer (si vous n’utilisez pas de colle).
  • Scie sauteuse (Vous pouvez également utiliser un manuel, mais il est plus difficile de faire un travail propre et cela prend plus de temps.)
  • Ponceuse électrique ou papier de verre.
  • Anneau en bois ou en plastique d’au moins 5 cm de diamètre.
  • Mastic à bois (facultatif).

Suivez ce pas à pas :

1. Achetez vos plantes préférées

Obtenez les conseils d’un expert pour vous aider à déterminer quelles plantes conviennent aux conditions de votre maison, chez Home Depot, vous pouvez trouver de l’aide de ce type. Par exemple, renseignez-vous sur les dimensions de chacun et comment ils poussent, ainsi que leur cycle de floraison. Nous conseillons d’utiliser des plantes petites et peu lourdes, afin que le pot puisse supporter leur poids sans inconvénient.

2. Mesurez la jardinière que vous utiliserez

Définissez les mesures dont vous avez besoin pour réaliser le pot suspendu, sur le bois marquez les endroits où vous devez faire les découpes. Utilisez une scie sauteuse pour rendre vos coupes plus droites et plus précises. Une bonne taille qui convient à une grande variété de plantes est 30x30x20.

3. Poncer le bois

N’oubliez pas qu’avant d’appliquer de la peinture, du mastic ou du vernis, il est essentiel d’avoir une surface lisse, il est donc essentiel de poncer soigneusement le bois. Lorsque vous avez terminé, essuyez chaque pièce pour enlever toute poussière restante.

4. Commencez à assembler les pièces

Soit avec de la colle, soit avec des clous ou des vis, selon le design que vous aurez préalablement défini. Vous pouvez vous aider d’une presse pour que le bois ne bouge pas.

5. Réparez les clous ou les vis et poncez la surface

Vous pouvez mettre du mastic de la même couleur que le bois pour cacher les têtes de vis, et une fois sec, poncer à nouveau avec du papier de verre fin pour que tout soit propre. Si vous le souhaitez, peignez le pot manuellement ou avec une bombe aérosol. Si vous souhaitez utiliser plusieurs couleurs, il est préférable d’effectuer ce processus avant d’assembler le pot.

6. Appliquer le scellant

Pour protéger le bois de l’humidité, de la pluie ou du soleil excessif, appliquez une couche de scellant, surtout si la jardinière suspendue est destinée à un emplacement extérieur ou constamment exposé aux éléments naturels.

7. Utilisez un cordon en plastique pour accrocher vos pots

Nous vous recommandons d’utiliser un cordon en plastique pour accrocher vos pots au plafond, vous pouvez les trouver dans différentes couleurs vives. Le but est de faire correspondre le pot et la pièce où il se trouvera. Si vous voulez faire preuve de créativité, vous pouvez tresser deux types de cordons colorés pour lui donner un effet plus gai.

Afin de définir correctement la distance entre le plafond et le pot, prenez un morceau de ficelle avec du ruban adhésif à une extrémité et collez-le au plafond où vous souhaitez éventuellement accrocher le pot. Coupez ensuite le fil à la hauteur souhaitée. Cela servira de modèle pour définir la longueur du cordon.

Sur une surface plane, soutenez la boîte et l’anneau. L’anneau peut être en bois ou en un autre type de matériau résistant. Faites un premier nœud dans l’anneau, puis amenez le cordon à l’un des coins du pot. Passez le cordon en dessous puis ramenez-le vers l’anneau en lui donnant la hauteur dont vous avez besoin. Répétez la même étape pour les quatre coins et terminez par un nœud dans l’anneau. Avant de suspendre, testez la balance et ajustez-la au besoin pour qu’elle ne se charge pas d’un côté ou de l’autre.

8. Assurez-vous de prendre soin de votre toit

Enfin, avant de percer le plafond, vérifiez de quel matériau il est fait. Selon qu’il s’agisse de plâtre, de bois ou de béton, il faudra choisir la fixation précise. Pour accrocher vos pots vous devrez utiliser des tendeurs et des crochets. Vous devez d’abord marquer le point où vous voulez accrocher le pot avec un crayon, puis visser avec une perceuse et fixer l’ancre.

Faire des pots suspendus est simple, mais comme vous pouvez le constater, il est essentiel d’avoir une idée claire de l’aspect que vous souhaitez donner à vos plantes. De même, il faut tenir compte du style de la pièce dans laquelle vous les disposerez et équilibrer la décoration aussi bien au niveau supérieur, où se trouveront les pots suspendus, qu’au niveau inférieur. Cherchez un design qui vous plaît et dont vous pourrez être fier plus tard. Comme vous le savez déjà, votre maison est le reflet de votre style et de votre personnalité.

Laissez-nous votre commentaire

Laisser un commentaire