Comment entretenir le jardin en été ?


La période la plus chaude de l’année est arrivée ! Et avec elle la croissance de notre jardin. Certaines plantes profiteront de la lumière directe du soleil pour commencer à germer, tandis que d’autres atteindront leur maturité et porteront des fruits. Cependant, les températures élevées entraîneront une évaporation plus rapide de l’humidité du sol et l’apparition de maladies, de champignons et de ravageurs, c’est pourquoi l’entretien du jardin doit être intensifié pendant ces mois.

Si nous voulons en savoir plus sur comment entretenir le jardin en étécette fois, nous partageons quelques bons conseils pour que nos plantes soient bien hydratées, deviennent plus fortes et en peu de temps, notre patio ou notre terrasse ait l’air luxuriant et plein de couleurs.

9 conseils pour prendre soin du jardin en été

1. Arrosez régulièrement

En été, l’arrosage est plus important jamais. Si nous le faisons une ou deux fois par semaine, nous devrons probablement l’augmenter à environ 3 fois, selon le type de plante et l’intensité des températures. La quantité d’eau doit être abondante, bien que sans inondation.

L’idée est que la terre reste humide plus longtemps, bien qu’entre chaque arrosage il faille vérifier qu’elle soit quasiment sèche pour ne pas stopper sa croissance. Nous pouvons corroborer cela en insérant un doigt dans le sol ; s’il ressort avec des résidus, il est encore humide, tandis que s’il ressort sec, il est temps de verser de l’eau.

Il est à noter que l’irrigation doit se faire directement au sol et non sur la plante, car l’eau circule plus rapidement vers les racines. Et pour éviter d’en faire trop, mieux vaut arroser lentement, préférant même les systèmes goutte à goutte.

2. Choisissez soigneusement le temps d’arrosage

En lien avec le point précédent, il faut essayer de faire le arroser les plantes en été aux premières heures du jour ou tard le soir, afin que les plantes aient le temps d’absorber la plus grande quantité d’eau et que la quantité qui s’évapore soit moindre. Cela empêchera également vos feuilles et vos tiges d’être brûlées par les rayons UV réfléchis.

Maintenant, si nos plantes sont en pots, il est probable que l’humidité ne soit pas conservée de la même manière, il n’y a donc aucun problème à arroser le midi ou l’après-midi si c’est notre seul moment disponible. Il suffit d’essayer de les déplacer dans un endroit ombragé, pendant les heures de plus grande intensité solaire.

3. Améliorer les propriétés du sol

Si le temps est trop sec, il est indispensable enrichir le sol pour augmenter sa capacité à absorber l’eau, favoriser la rétention des nutriments et augmenter l’activité microbienne. Cela peut être fait en utilisant du compost lors de la plantation de nouvelles plantes ou en ajoutant de l’engrais.

Ce dernier est chargé de potassium, d’azote et de phosphore, en différentes quantités, pour stimuler la croissance de l’herbe, des fleurs et des plantes en général. Il est recommandé d’appliquer des granulés pour que la libération soit lente et qu’elle dure tout l’été. Il doit être placé au plus près de la tige et autour afin qu’il pénètre bien dans la racine.

4. Protégez l’humidité de la terre

Au cas où cet été nous voudrions profiter de semer ou repiquer, il est important de prendre soin de la terre du soleil. La recommandation est donc d’appliquer une couche de paillis; Il peut s’agir d’herbe et de feuilles sèches, de mousse, d’écorce de pin, entre autres déchets organiques épais. Ainsi, l’eau mettra du temps à s’évaporer, on gardera le sol frais et on protégera les graines des oiseaux et autres insectes. Il est également possible d’utiliser de la terre préparée ou du compost organique préparé à la maison.

5. Enlevez les mauvaises herbes

Pour entretenir le jardin en été, il faut aussi se débarrasser des éléments indésirables, comme les mauvaises herbes. Cette mauvaise herbe pousse généralement au milieu de la plantes et cultures, ils sont donc en concurrence avec eux pour l’eau et les nutriments. Cela les rend assez ennuyeux et pour la même raison, il est nécessaire de les enlever pour qu’ils ne nuisent pas à la santé de notre jardin.

Essayons de les déraciner dès qu’on les voit, car plus ils grandissent, plus leurs racines se renforcent. Le moyen le plus rapide de les éliminer consiste à utiliser une houe et un herbicide ; l’avantage de ce dernier est qu’il tue toutes les parties de la plante, sans risque de repousse. Cependant, il est conseillé de rechercher des options de produits qui ne sont pas toxiques pour l’environnement.

6. Choisissez les bonnes plantes

Oui dans notre jardin d’été nous voulons ajouter de nouvelles espèces, le choix est essentiel pour assurer notre succès. De préférence, vous devez choisir des plantes qui survivent dans des climats extrêmes et avec peu d’humidité, car les demandes d’attention sont moindres. Parmi les plantes et les fleurs qui s’adaptent bien à ce climat figurent les géraniums, les dahlias, les marguerites et les pétunias, nous aurons donc également des touches de couleur tout au long de la saison. Côté cultures, les laitues sont de grandes amies du soleil.

7. Faites attention aux nuisibles

Tout comme l’arrosage des plantes en été est essentiel, il en va de même pour la protection de notre jardin contre les parasites. Les plus actifs en cette saison sont les sauterelles, les aleurodes, les cochenilles, les araignées rouges, les escargots, les chenilles, entre autres, et ils se manifestent par des feuilles, des fleurs et des tiges mâchées, l’apparition de bosses, de feuilles jaunes, d’écorce fissurée (dans le cas de arbres), et une dégradation générale de l’apparence du jardin. De plus, certains attirent d’autres animaux, une raison de plus pour les éradiquer au plus vite.

8. Tondre la pelouse

La pelouse doit également être humide, mais si la pluie pendant l’été est excessive et que l’herbe est trop haute, elle pourrait être affectée et se noyer. C’est pourquoi nous devons l’abaisser pendant cette période. La recommandation est de le faire une fois par semaine, car, en plus, il poussera plus vite à cette période de l’année.

D’autre part, il est important que tous l’herbe est à la même hauteur, car de cette façon, il absorbera mieux l’eau et les racines seront plus profondes. Cependant, il doit être coupé lorsqu’il n’est pas humide ou mouillé; car lorsque les feuilles sont tombées, l’herbe peut être irrégulière.

Après la coupe, le sol doit être aéré (pour que le sol soit oxygéné), fertilisé et arrosé abondamment. Il convient de noter que sa taille est également bénéfique pour le processus de photosynthèse.

9. Nettoyage général du jardin

Le jardin d’été doit être constamment nettoyé. Les pluies et le soleil fanent les fleurs, font tomber les feuilles et peuvent casser les branches, entre autres effets, il est donc nécessaire de garder la zone exempte de déchets.

Les laisser crée l’environnement parfait pour l’apparition de parasites, en plus de bloquer le passage de la lumière et de l’eau, et de donner une image négligée du jardin. Cependant, si nous voulons en profiter, mieux vaut les ramasser et les mélanger à notre compost. Pour le processus de nettoyage, nous pouvons utiliser un balai de jardin spécifique.

Maintenant que nous savons comment entretenir le jardin en été, profitons des températures élevées pour passer du temps à l’extérieur et nous entourer de beaucoup de couleurs. De plus, chez Home Depot, il est possible de trouver une grande variété de produits pour l’entretien et l’entretien des jardins, ainsi que des plantes et des accessoires de décoration.

Laissez-nous votre commentaire

Laisser un commentaire