5 raisons d’avoir un insectifuge électrique


Pendant les mois d’été, il est courant de trouver une plus grande présence de moustiques. On considère que les moustiques augmentent leur reproduction lorsqu’il y a des températures qui approchent les 30º C ou plus, ce qui rend indispensable de se protéger, où un insectifuge électrique peut être très utile pour combattre leur présence et éviter les démangeaisons gênantes qu’ils génèrent leurs piqûres,

Bien qu’il existe plusieurs produits répulsifs, actuellement le pari est fait vers les modèles électriques. Cependant, ce n’est pas son seul avantage; cette fois, nous parlerons de la raison pour laquelle choisir un insectifuge au lieu des traditionnels.

Raisons d’acheter un insectifuge électrique

1. Ils ne mettent pas la santé en danger

Il existe des répulsifs qui incorporent des produits chimiques qui, en plus d’aider à se débarrasser de différents insectes, peuvent provoquer des effets secondaires indésirables sur notre santé, tels que maux de tête, vertiges et irritation des yeux et de la peau, à moindre risque, tandis qu’une utilisation prolongée en quantités plus élevées peut produire des effets plus importants.

Dans ce contexte, un insectifuge électrique est présenté comme une solution non nocive pour l’homme. Ce sont des appareils qui fonctionnent en se connectant à un réseau électrique, et ils libèrent des vibrations ou des ultrasons qui modifient le comportement des moustiques, les faisant s’éloigner. Ces caractéristiques les rendent non toxiques, bien qu’il faille vérifier qu’ils n’émettent pas de fréquences à haute intensité.

2. Il n’est pas nocif pour l’environnement

Comme il n’émet pas de substances toxiques, un insectifuge électrique devient également une alternative plus respectueuse de l’environnement. En revanche, il n’y a pas de risque pour les animaux de compagnie, car il n’y aura aucun danger qu’ils sentent, touchent ou ingèrent un composant nocif.

De plus, dans le cas de modèles pouvant être utilisés à l’extérieur, ils ne nuisent pas à l’état du sol et des sources d’eau. Dès lors, il devient indispensable d’utiliser des appareils ou des liquides contre les insectes qui s’engagent fortement à prendre soin de l’environnement.

3. Il existe plusieurs types de produits anti-moustiques

Bien que l’appareil le plus courant soit celui qui lance des ultrasons, il existe également des répulsifs électriques qui intègrent un autre type de technologie. Par exemple, il y a ceux qui fonctionnent avec la lumière ultraviolette. Cette lumière attire vers elle les moustiques et les mouches, qui réagissent aux lumières fluorescentes, et lorsqu’ils entrent en contact avec la résistance à haute tension, ils sont électrocutés.

Il existe également des insectifuges qui combinent les deux systèmes. D’une part, ils produisent des sons ultrasoniques, tout en générant une lumière LED rouge qui les repousse. Cependant, il existe aussi des désinsectiseurs qui mélangent lumière, son et feuilles insecticides pour augmenter encore leur efficacité.

D’autre part, vous ne pouvez pas manquer le ventilateur insectifuge. Alors que ses pales génèrent un flux d’air puissant, à l’intérieur il contient des pastilles pour que l’arôme se répande dans toute la maison. Bien que ces derniers incluent des substances chimiques, la quantité qui est concentrée est plus petite et est complétée par d’autres applications.

4. Ils se combinent bien dans les espaces

Un gadget insectifuge a également l’avantage d’avoir des designs attrayants, ce qui le rend bien adapté à la décoration de la maison. Les spots ou lampes en général sont d’un style simple, qui s’intègrent parfaitement à l’intérieur et à l’extérieur de la maison. Certains ont même la forme d’un phare, ce qui les rend idéaux pour l’entrée de la maison ou des jardins.

Quant au reste des appareils électriques, certains ont de petites tailles, étant faciles à placer dans n’importe quel espace libre des pièces ; tandis que d’autres se présentent sous la forme d’une plaque ou d’une boîte avec des grilles. Ce dernier peut être placé sur des surfaces planes ou accroché au mur, pour avoir une plus grande portée.

De plus, ce ne sont pas des appareils bruyants qui émettent de la fumée ou produisent des odeurs fortes et désagréables, ils peuvent donc facilement passer inaperçus.

5. Ils paient plus

Bien que certains de ces insectifuges comprennent des feuilles d’insecticide, la réalité est que leur utilisation ou leur dépense est moindre par rapport aux applications constantes de répulsifs liquides. Ils peuvent être utilisés pendant de nombreuses années et, si vous le souhaitez, peuvent être laissés connectés au courant électrique pendant la nuit. De plus, ils ne génèrent pas de déchets dangereux ou non biodégradables, constituant une alternative durable aux autres produits.

Comment choisir un insectifuge électrique ?

L’essentiel est de faire attention au pouvoir. Cela détermine l’impact du dispositif insectifuge contre un certain nombre d’animaux ou s’il produit des effets immédiats, surtout s’ils fonctionnent à travers des résistances à haute tension. Dans le cas de ceux qui fonctionnent avec des ondes ultrasonores, il est également important de vérifier leur fréquence, car nous savons ainsi jusqu’où ils doivent atteindre les mouches ou les moustiques, en fonction de la taille de la pièce.

Pour choisir le type de répulsif, il faut également déterminer s’il ne s’agit que d’une apparition récurrente d’insectes ou si l’on est déjà en présence d’un ravageur, ce qui peut nécessiter des équipements avec une couverture et des intensités plus importantes, surtout s’il ne s’agit pas seulement insectes. volant : araignées, fourmis, coléoptères, entre autres.

Et, enfin, nous devons considérer le design, c’est-à-dire qu’il est cohérent avec la zone dans laquelle nous allons le placer, à la fois dans les dimensions et dans le style.

Sinon, comment est-il possible de repousser les moustiques?

Bien que l’utilisation d’un ventilateur insectifuge ou d’autres appareils soit une solution à la présence active de certains animaux, il existe également certaines mesures que nous devons envisager pour éviter ou prévenir leur apparition. Parmi eux figurent les suivants :

  • Il faut envisager de procéder à un nettoyage en profondeur de l’habitation ou de la zone à débarasser des insectes, une fois par semaine ou par mois. Cela signifie balayer et nettoyer derrière les meubles et les appareils électroménagers, vider et épousseter les étagères et les placards, laver les rideaux, vérifier l’humidité des sous-sols et des buanderies et éliminer les résidus de nourriture et les taches.
  • Il est important que nos poubelles soient couvertes. De cette façon, l’odeur n’attirera pas les moustiques, les mouches, les cafards ou d’autres types d’insectes. De plus, il ne faut pas que les ordures s’accumulent pendant plusieurs jours. Un ou deux jours maximum, et essayez de séparer les déchets organiques et inorganiques.
  • Il ne devrait pas non plus y avoir de fissures ou de trous dans la maison, car les endroits sombres et humides sont les endroits préférés des insectes pour nicher. Donc il faut faire les réparations dès que l’on remarque ce genre d’imperfections. N’oublions pas de recouvrir les drains lorsqu’ils ne sont pas utilisés, pour éviter qu’ils n’entrent par là.
  • De plus, il est conseillé de conserver les aliments dans des récipients hermétiques et très propres, afin que, là encore, les insectes ne soient pas attirés par les arômes. Et s’il y a des miettes ou des déversements de liquide, il est conseillé de les nettoyer immédiatement.

L’utilisation d’un insectifuge électrique est sans aucun doute une excellente solution pour faire face aux moustiques gênants pendant les mois les plus chauds et les plus pluvieux, surtout la nuit. De plus, ils présentent moins de risques pour la santé et l’environnement, après une utilisation constante.

Comparons les différentes options d’insectifuges électriques et prenons la meilleure décision pour prendre soin de notre maison et prévenir les piqûres.

Laissez-nous votre commentaire

Laisser un commentaire